Ce dimanche 12 juin se déroulaient les championnats de France de course en montagne à Arrens-Marsous, avec un paysage des plus courtisés.
Le parcours est connu comme très exigeant, deux boucles distinctes avec deux grosses montées qui débouchent sur des énormes descentes très techniques. Les conditions météorologiques étaient au rendez-vous entre chaleur étouffante et pluie battante, mais n’ont pas réussi à ébranler la hargne de notre soixantenaire Robert ASO qui a failli ne pas prendre part à l’évènement.
IMG_20220612_162740
En effet, Robert débute sa course en gérant ses forces. Il a été victime de malaises gastriques qui ont duré quatre semaines. Il faut terminer la course et surtout ne pas se blesser, car sur ce parcours, on n’est jamais loin d’un mauvais geste qui pousse à l’abandon. Ce qui est arrivé à un concurrent direct allé un peu trop vite et obligé de terminer la course en voiture.
Il a été très stratégique, entre maîtrise de son corps, du parcours et de la météo. Il termine second en catégorie M6 et devient vice-champion de France de la discipline.